A qui ce site est-il destiné ?

Le numérique c’est vite compliqué. Vous êtes une utilisatrice ou un utilisateur que ce soit à titre personnel ou professionnel mais vous ne vous percevez pas comme “spécialiste”.
Comme nous, vous ressentez négativement l’emprise des géants du Web. Vous souhaitez pouvoir conserver la maîtrise de vos données. Vous aimeriez également essayer les systèmes, applications et logiciels libres mais vous aimeriez le faire sans prendre de risque et progressivement.
Alors ce site est conçu pour vous par une personne qui n’est pas spécialiste mais expérimente cette transition vers le logiciel libre et se propose de partager son expérience pour vous démontrer qu’au final ce n’est pas si difficile !

Sur Numérilibre, on partage sans jargon !

Numérilibre vous propose une approche progressive, rassurante pour que vous puissiez vous sentir assez à l’aise et peut-être partager à votre tour… Tout ce qui est proposé ici a été essayé par votre serviteur qui a souvent cherché en autodidacte. L’auteur de ce site est un usager “comme vous”. Les conseils dispensés ici sont des récits d’expériences vécues. Ce site se veut pratique et pragmatique.

des exemples

Je suis retraité depuis peu, j’aimerais communiquer avec mes proches mais je n’ai pas les compétences ni les moyens de m’offrir des logiciels complexes…

Jean, retraité

Je suis enseignante en élémentaire. J’aimerais que mes élèves découvrent d’autres univers que les géants du Web, Google et autres

Aline, prof des écoles

Je suis étudiant, je n’ai pas les moyens de travailler avec un Mac et mon vieil ordinateur sous Windows est tellement lent, que je galère. Je n’ose pas passer sous Linux.

Clément, étudiant

On a un vieil ordi à la maison, nous aimerions le garder pour nos enfants. On nous a dit qu’avec Ubuntu nous pourrions le faire tourner sans souci.

Luc et Fanny, jeunes parents

Notre association n’est pas riche. On se demande si on pourrait récupérer des vieilles machines et les équiper de logiciels pas chers ou gratuits pour nos adhérents.

André, responsable d’association d’aide

Je vois bien les problèmes posés par Google ou Facebook. Mais je ne sais pas comment trouver des alternatives ou limiter au moins leur impact. J’aimerais mieux protéger mes données.

Leïla, fonctionnaire

À voir également : les 7 objectifs qui structurent le site

CC BY-NC 4.0