J’installe le navigateur Vivaldi version 5

Publié le Catégorisé comme applications

Si j’ai banni Chrome et si j’utilise le navigateur de Windows (Edge) uniquement pour tester l’apparence des sites que je publie, j’apprécie beaucoup Firefox. Ponctuellement je peux utiliser Brave que je trouve un peu austère ou Opéra.

Depuis le début du mois de décembre 2021, Vivaldi propose sa nouvelle version 5. Les précédentes versions ne m’avaient pas spécialement attiré mais celle-ci plus aboutie semble se démarquer notamment du côté de ses fonctionnalités.

Je me propose de tester cette version “en direct” et de faire un retour d’expérience après quelques jours d’utilisation.

Quelques principes de base

Depuis sa création, Vivaldi veut respecter les utilisateurs et les protéger des intrusions diverses.

En cela, il constitue à l’instar d’autres outils comme Firefox une alternative plus que crédible à ceux quasiment imposés par les géants du Web.

Une bonne attention est portée à la sécurité. La synchronisation est chiffrée (entre le navigateur de votre ordinateur et celui de votre smartphone). Le blocage des publicités est intégré.

Un autre parti pris apparaît clairement, celui de l’ergonomie et de la fluidité associé à des fonctionnalités intéressantes.

Installation

Pour l’heure j’ai installé Vivaldi

  • sur mon ordinateur de bureau sous Linux Ubuntu
  • sur mon smartphone

Pour installer sous Ubuntu, on peut télécharger l’application à l’adresse https://vivaldi.com/fr/

J’ai utilisé moi les lignes de commandes via le terminal :

  • clic droit avec la souris
  • sudo apt update && sudo apt install vivaldi-stable
    • si besoin voir au lien d’aide pour configurer les dépôts
  • une fois installé, le navigateur va vous proposer des étapes de configuration
des étapes simples et faciles

La configuration .

Il suffit de se laisser guider :

Vous choisirez entre les trois offres ou trois options proposées de la protection “essentielle” à la plus complète intégrant un agenda et le courrier…

Il vous est possible ensuite d’importer les données de votre navigateur en usage. Vous pourrez choisir de faire ou non de Vivaldi votre navigateur par défaut.

Tout ça se fait en quelques clics…

choisir encore …

Vous pourrez également déterminer quel thème vous plait ou vous en tenir à celui de votre système.

Vivaldi vous laisse la possibilité de choisir où positionner vos onglets de navigation.

Vous découvrirez les fonctionnalités comme la prise de notes qui permet à la volée de copier des extraits de pages ou différentes façons d’organiser votre navigateur

Vivaldi va vous inviter à créer un compte, en particulier si vous souhaitez pouvoir synchroniser avec votre smartphone.

Attention : outre le mot de passe classique (long), il vous sera demandé un mot de passe de chiffrement à conserver car il ne vous sera pas redonné

L’application pour smartphone ou tablette

Elle est disponible dans le Play Store.

Pour permettre la synchronisation, il conviendra de rentrer les informations de votre compte.

Premiers constats à confirmer à l’usage

  • l’application démarre rapidement (plus vite que le dernier Firefox)
  • la navigation est très fluide
  • je note que la navigation dans l’administration de mon site est plus rapide que sous Firefox
  • j’apprécie de voir la progression de chargement des pages
  • les téléchargements apparaissent dans le volet de gauche avec des informations sur le poids des images, la vitesse de téléchargement, l’url…
  • un coup de balai rapide permet de nettoyer l’historique de téléchargement
  • on peut modifier en largeur le panneau latéral pour faire apparaître d’autres sites
  • le moteur de recherche par défaut est Bing mais on peut retrouver les autres aisément
  • les paramètres sont simples, très clairs, facilement modifiables…
  • la synchro s’effectue sans difficulté

Première conclusion

C’est une heureuse surprise. On perçoit d’emblée l’intérêt de ce navigateur et notamment vis à vis de Firefox question vitesse et ergonomie. Il faudra voir à la longue comment tout cela fonctionne. Nous verrons en particulier l’efficacité des fonctions de traduction, si l’agenda et le mail présentent de l’intérêt…

Et vous l’avez-vous essayé ? Faites part de vos retour d’expérience que ce soit sous un système ou un autre, sur ordinateur, tablette ou smartphone… (commentez plus bas)

Par Vincent Breton

Vincent Breton anime plusieurs blogs. Il s'intéresse au numérique et notamment au monde du "libre" depuis de nombreuses années. Il a exercé plus de quarante ans dans l'enseignement. Après avoir été responsable d'une équipe mobile de liaison (EMALA), il est devenu formateur pour les enseignants et a lancé le site "Prepaclasse" qui connut une certaine renommée. Comme inspecteur de l'Éducation nationale dans le premier degré, il a été chargé de la mission départementale relative au numérique à Paris, dans le Finistère et dans les Hautes-Alpes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.