Twenty Twenty-One et Twentig

Publié le Catégorisé comme essais, infos

J’abandonne Astra

Je ne vous annonce pas renoncer à la margarine mais depuis la dernière mise à jour de WordPress version 5.8, je fais évoluer ma façon d’utiliser ce logiciel.
Oui car pour publier ce site, comme tous ceux que je publie, je suis utilisateur de WordPress.
WordPress c’est un système de gestion de contenu open-source. Chacun peut l’utiliser ou le modifier gratuitement et à sa guise avec tous les risques possibles.
Ces temps derniers WordPress qui reste le CMS (système de gestion de contenus) le plus utilisé a bien évolué.

Entrez dans la cuisine

Ce site est conçu à partir du logiciel WordPress. Mais il lui faut deux choses pour fonctionner :

  • un thème : autrement dit un habillage qui va non seulement contribuer à lui donner une apparence mais aussi selon le code utilisé lui permettra de se charger plus ou moins rapidement et d’être lu plus ou moins facilement sur tous les ordinateurs, tablettes et surtout smartphones… Il faut notamment qu’un site aujourd’hui soit “responsive”, c’est à dire s’adapte à ces différents supports…
  • des extensions : on va dire des briques qui permettent de rajouter des fonctionnalités. Parfois les extensions peuvent créer des soucis en entrant en conflit avec le thème ou parfois entre elles…

Ces outils peuvent être gratuits, ce n’est pas toujours le cas.
Le diable se logeant parfois dans les détails, une petite modification et votre site peut soudainement devenir illisible ou simplement bizarre ou laid…

C’était ce qui est arrivé cet été suite à des mises à jour automatiques qui ont occasionné des “bugs” rendant la lecture de la page d’accueil peu agréable… ce qui fait perdre des lecteurs potentiels.

Astra est léger très modifiable et une version payante premium l’enrichit

Oui , je me suis bien amusé avec… et en même temps, on perd beaucoup de temps à jouer avec de nombreuses variables pour un résultat parfois décevant.
Tout le monde n’est pas codeur, tout le monde n’a pas non plus le sens inné du graphisme et de la mise en page.
J’étais donc un peu déçu d’un Astra pour lequel j’ai payé tout de même 40 euros…

Twenty Twenty-One

C’est le thème gratuit et minimaliste proposé par WordPress. Il peut sembler austère, il ne donne pas dans les grands effets mais… en cette période où justement nous avons délaissé les sites avec de nombreuses fioritures et effets, il présente une lisibilité et une simplicité qui ne me semblent pas indignes…

Qu’en pensez-vous ? Numérilibre est produit avec ce thème qu a plutôt bien récupéré les productions réalisées pourtant sous le thème Astra… Un mode sombre permet de lire sans fatigue (il semble que certains passages des anciens articles peuvent devenir peu lisibles… mais en repassant en mode clair on les lit en attendant que je modifie…).

Twentig le plugin

Diane et Yann Collet (des frangins dit-on) ont imaginé ce plugin dans l’esprit du libre. Il est proposé sans frais et permet d’enrichir le thème de WordPress en améliorant ses fonctionnalités dans un mécano que je serais bien incapable de vous décrire mais qui reste facile à manipuler quand on y connaît rien.

C’est intuitif, assez clair et fluide et le plugin propose des adaptations du thème à partir desquelles on peut bricoler à loisir en fonction de ses goûts ou de ses besoins.

À tester et enrichir sûrement

Dites moi ce que vous pensez de la tête du site… Je trouve que ce n’est pas si laid, cela me parait fluide et lisible par exemple pour tous les âges.
Si je tenais un site avec des élèves, je l’utiliserais certainement…
Vos avis ?

Partagez si vous aimez !

Par Vincent Breton

Vincent Breton anime plusieurs blogs. Il s'intéresse au numérique et notamment au monde du "libre" depuis de nombreuses années. Il a exercé plus de quarante ans dans l'enseignement. Après avoir été responsable d'une équipe mobile de liaison (EMALA), il est devenu formateur pour les enseignants et a lancé le site "Prepaclasse" qui connut une certaine renommée. Comme inspecteur de l'Éducation nationale dans le premier degré, il a été chargé de la mission départementale relative au numérique à Paris, dans le Finistère et dans les Hautes-Alpes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.